Punaise des Céréales

zoom...
zoom...

Nom scientifique

Aelia germari

Cultures

Biologie

Définition

Les punaises des céréales (Aelia et Eurygaster) sont des insectes ravageurs qui causent d'importants dégâts sur les blés en Algérie. Aelia germari, en particulier, constitue un danger permanent dans les régions céréalières (Hauts-Plateaux de l'Ouest et du Centre, Hautes-Plaines de l'Est) qui sont caractérisées par un bioclimat subhumide ou semi-aride, à hiver frais ou froid.

En Algérie 05 espèces sont réglementées : Aelia germari Kûts, Eurygaster maurus, Eurygaster hottentota, Dolycoris numidicus et Carpocoris pudicus, mais la plus redoutable d’entre eux c’est Aelia germari.

  • La Punaise des céréales est un insecte  piqueur–suceur, migrateur
  • Elle est classée comme Fléau agricole, donc la lutte est obligatoire.
  • Elle touche le stade sensible blé: laiteux-pâteux.
  • Les pertes occasionnées peuvent atteindre les 100% dans le cas d’absence de lutte. En plus des pertes de rendement, des pertes dans la qualité boulangère des céréales sont également enregistrées.  

Cycle de développement

Les punaises hivernent dans les zones d'altitude entre 500 m et 600 m, C’est vers la mi-mars jusqu'au début d'avril que les vols sont nombreux et les punaises commencent à infester les mauvaises herbes et les champs des céréales. Les dégâts sont souvent constatés au tallage, à l'épiaison et sur les grains.


Symptômes

Méthode de lutte

Méthode chimique

  • L’intervention chimique est déclenchée dès que le seuil de nuisibilité est atteint (+ 3 ind. /m2) au niveau des bordures des parcelles.
  • les produits fréquemment utilisés sont la Deltaméthrine et le Chlorpyrifos.

Produits recommandés

Copyright © Bayer AG