Mineuse de la tomate

zoom...
zoom...
zoom...
zoom...

Nom scientifique

Tuta absoluta

Cultures

Biologie

Définition

T. absoluta est considéré comme le ravageur le plus redoutable de la tomate et qualifié comme «désastre absolu» d’où son nom. L’insecte peut provoquer sur tomates des pertes pouvant aller jusqu’à 80-100%. La larve est le stade nuisible de la mineuse de la tomate. Les premières attaques sont observées sur les parties apicales de la plante, à savoir les feuilles et les nouvelles pousses. Cet insecte peut également s’attaquer aux jeunes plants repiqués et même aux semis en pépinière.

Cycle de développement

Le cycle biologique dure de 76,3 jours ( à 14°C), 23.8 jours (à 27.1°C). il peut y avoir jusqu’à 10 ou 12 générations par an. Les larves pénètrent dans les feuilles, les tiges ou les fruits quel que soit le stade de développement du plant. Les chenilles creusent des galeries dans lesquelles elles se développent. Une fois le développement larvaire achevé, les chenilles se transforment en chrysalides dans les galeries, à la surface des plants hôtes ou bien dans le sol

Symptômes

  • Apparition sur les feuilles de galeries blanchâtres refermant chacune une chenille et ses déjections.
  • Les galeries se nécrosent et brunissent avec le temps.
  • Les chenilles s’attaquent aux fruits verts comme aux fruits murs.
  • Nécrosent sur le calice ou des trous de sortie à leur surface.

Méthode de lutte

Méthode prophylactique et culturale recommandée

  • Eliminer les débris de culture et désinfecter le sol pour détruire les pupes.
  • Désherbage et entretien régulier du milieu de culture et des abords ;
  • Suppression des plants infestés et détruire par le feu les débris de culture et plants infestés.
  • Observations régulières sur plantes.
  • Mettre en place des filets insecte-proof au niveau des ouvertures des serres
  • Mettre en place un sas d’entrée pour les serres afin de retarder l’intrusion

Produits recommandés

Copyright © Bayer AG